Le vote pour les Prix Pinocchio 2011 est ouvert.

Les amis de la Terre proposent, pour la quatrième année consécutive, trois listes de trois entreprises transnationales expertes dans l'art révoltant du mensonge.

En course pour le Prix de la plus accapareuse en ressources naturelles : Tereos ; Sine Darby ; Bolloré (un grand copain de notre petit président).

En lice pour le Prix du meilleur peintre-la-verdure : Vinci ; Veolia ; L'observatoire du Hors Média.

En finale pour le Prix de la plus immorale, amorale, polluante et destructrice : Société Générale (une habituée des podiums Pinocchio) ; Perenco finance ; Toreador (une petite boite à un grand copain de notre petit président).

Plus nous serons nombreux à les montrer du doigt, plus nous aurons de chance, peut-être, de voir les choses changer.

Voyez plus loin que le bout de votre nez : Votez ! par un clic ICI.