On découvre parfois des personnes qui vous donnent de l'espoir. La dernière qui m'avait enthousiasmé, c'était Bunker Roy. Aujourd'hui, grâce à un ami écrivain, je peux vous présenter Gabriele Diamanti, un ange comme je les aime, un bijoux d'humanité, un diamant de l'inventivité.

Ce grand Monsieur a inventé l'eliodomestico, un petit appareil simple, pouvant être fabriqué artisanalement, capable de produire, sous le soleil, 5 litres d'eau par jour.
Bien que l'eliodomestico fonctionne déjà, Gabriele s'emploie encore à parfaire sa mise au point mais, soyons en certaines et certains, l'appareil ne manquera pas de se perfectionner puisqu'il est en "open-source" (en d'autres termes, il n'y a pas de brevet et il ne peut pas y en avoir), le génie de l'Humanité toute entière pouvant désormais réfléchir à développer une multitude de versions qui seront fonctions, pour une région donnée, des matériaux disponibles, de la culture et de la créativité du fabricant.
L'eliodomestico est donc un objet typique de la technodiversité, promis à un grand avenir. Une magnifique machine, réellement écologique, répondant à un réel besoin, capable de vous donner envie de résilier votre abonnement à la multinationale des eaux qui vous fournit.

Merci à toi Gabriele. Ton eliodomestico mérite le label écodouble. Tu es, par tes actes, un pionnier de l'économie écologique.
Je suis plus que tenté de te désigner Défenseur de la Terre.