EURATOM, c'est un traité européen vieux de 62 ans qui stipule que tous les moyens doivent être donnés pour développer, en priorité, le secteur de l'énergie nucléaire.

La CRIIRAD, qui veille, alerte et informe, de façon indépendante sur les entourloupes et les folies de l'industrie nucléaire, cherche des signataires pour, qu'enfin, les crédits réservés au développement de "l'atome" soient redistribués en faveur de secteurs énergétiques moins dangereux.
Signez ! Même si, je l'avoue, cela ne suffira pas pour sauver le Monde.

Signature ici.