Chaque année, le 14 juillet, je m'engage à faire un don de cinquante euros pour soutenir, soit une personne, soit un collectif de plusieurs personnes, soit une association, dans son action à défendre l'environnement avec courage et désintérêt, dans un esprit que je dirais "compatible" avec une économie écologique.

Ce don sera accompagné d'un diplôme très simple désignant la personne, le collectif de personnes, ou l'association, comme membre de l'Ordre des Défenseurs de la Terre.

Petit détail : C'est vous, les lecteurs d'écodouble, qui désignerez par un vote les Défenseurs de la Terre ; mais je me réserverai aussi le droit d'en désigner certain(e)s quand l'occasion se présentera.

En cette année 2009, je vous propose de voter pour désigner la première ou le premier membre de ce Groupe, au sein duquel il n'y aura pas de grade.
Le 13 juillet est la date limite pour vous exprimer.

Pour cette première désignation, je soumets à vos suffrages une association française et un français.
Il s'agit :

-  de Bolivia Inti pour son action à promouvoir et développer la cuisson solaire ;

-  d'Aurélien Brulé, dit "Chanee", fondateur de Kalaweit, pour sa détermination à sauver les gibbons et la forêt d'Indonésie en associant les populations locales.

La liste n'est pas close pour autant. Vous avez tout le loisir de proposer et de voter pour d'autres, de n'importe quel pays.
Pour voter, il vous suffit de laisser un commentaire en bas de cet article ou de m'envoyer un mail (vous n'avez qu'à cliquer sur "contacter l'auteur", en haut de cette page à droite).