Plagiat d'appel : Pour un autre 18 juin

Avertissement
Les grands discours sont éternels entre autres choses parce qu'ils sont bien construits.
Pour ce 18 juin, je me suis permis, en rêvant, de faire un plagiat de l'appel du Genéral de Gaulle prononcé à la BBC il y a tout juste 69 ans, avec comme matière, bien sûr, la situation mondiale actuelle.
Bien entendu le Général aurait fait 1000 fois mieux et sans doute plus encore, si, présent à notre époque, il avait eu à écrire un tel discours. Il est dommage qu'une personne de son envergure, à ce moment de notre Histoire, ne soit pas à la gouvernance d'un grand Pays. Cela manque au Monde d'autant plus que, hélas, Barack Obama ne semble pas réussir à se défaire des banquiers qui sont nos vrais dirigeants ; pour l'instant du moins, il n'y arrive pas.

Les chefs d'états qui, depuis de nombreuses années se sont succédés à la tête de leur pays, ont laissé se mettre en place, à l'échelle planétaire, un pouvoir financier brutal, dévastateur et inconscient des limites imposées par les Lois de la Physique.

Ces gouvernants, alléguant toujours de l'intérêt national, ont tout fait pour favoriser la croissance économique, allant même jusqu'à autoriser la libre circulation des capitaux et des marchandises en même temps qu'ils se laissaient soudoyer.

A cause de cela, nous avons été, nous sommes et nous continuerons un temps encore, à être agressés par les forces opaques de la finance qui ont généré la crise.

Infiniment plus que financière, la crise est écologique, énergétique et climatique, aggravée partout par un défaut d'éducation patent.
Tout cela nous entraîne vers le déclin.

C'est l'inconscience des économistes et des financiers, qui semble surprendre nos chefs, eux-mêmes incompétents, qui nous a amené dans l'impasse où nous nous trouvons aujourd'hui.

Mais le dernier mot est-il dit ? L'espérance doit-elle disparaître ? Le déclin est-il inéluctable ?
Non !

Croyez ceux qui vous parlent en connaissance de cause et qui savent à quel point rien n'est perdu pour l'Humanité : Le paradigme qui nous a menés au cataclysme que nous vivons, fondé sur la seule croissance financière, ne donnera, si nous le maintenons, ni avenir ni espérance à nos enfants.
Soyez bien certaines et certains que la solution à cette crise, qui nous atteint en plein cœur, ne se trouve pas dans un système économique qui exploite à outrance nos ressources naturelles, nous conduisant à un désastre inéluctable.

Cette crise, nous tous, souvent par ignorance et malgré nous, nous l'avons déclenchée fascinés que nous étions par les promesses de richesses qui nous étaient faites.
Cette crise n'est pas limitée au territoire malheureux de notre pays. Cette crise ne sera pas tranchée par les piètres décisions de nos dirigeants asservis au pouvoir de l'argent.
Cette crise est totale et mondiale.

Toutes les fautes, tous les mensonges, toutes les destructions, n'empêchent pas qu'il existe dans l'univers des Humains tous les moyens nécessaires pour, si nous le souhaitons vraiment, vivre des jours meilleurs avec des lendemains.

Foudroyés aujourd'hui par la force de la bêtise des plus vils d'entre nous, nous pourrons dans l'avenir renaître par la force de l'intelligence.
Le destin du Monde est là.

Les vrais scientifiques, les vrais écologistes et certains économistes hétérodoxes, actuellement bâillonnés par les médias, nous disent qu'il y a une alternative viable à notre actuelle économie capitaliste qui s'effondre.
Il ne tient qu'à nous de les croire et de les rejoindre pour œuvrer à leurs cotés afin de changer nos vies en conscience et mettre en place une économie écologique.
Le destin de l'Humanité est là.

Quoi qu'il arrive, la flamme de l'espoir ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas, dussions nous pour cela entrer en résistance pacifique contre l'empire de l'argent.

Demain comme aujourd'hui nos actions fortes et concertées pourront produire leurs effets.
Après demain elles ne le pourront plus.

Finalement, plagier, c'est très facile.
Certains l'ont compris et l'ont fait pour exprimer des idées nauséabondes et inhumaines. Ainsi
le plagiat le plus lu au monde qui n'est qu'un tissu de mensonges ou quand le manque d'éducation est bien une catastrophe.   

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://ecodouble.farmserv.org/index.php?trackback/160

Haut de page