Le fournisseur de radio-activité TEPCO a proposé une indemnisation à six villes évacuées autour de la centrale de Fukushima.

L'une d'entre-elles, forte de 20000 habitants avant la catastrophe, maintenant désertée à jamais par les Humains, a refusé le chèque généreusement accordé par l'entreprise capitaliste.
Le montant de ce chèque équivalait à 180000 euros, soit 9 euros pour chaque personne.

Sans commentaire !

Ou plutôt si !

Combien donneraient AREVA et EDF, nos fournisseurs de radio-activité à nous, si une catastrophe semblable (impossible bien sûr ! nous a-t-on dit) survenait dans une centrale nucléaire en France ?
Même s'il est stupide de poser la question, car ils verseraient tout l'argent du Monde à chaque victime que cela ne suffirait pas puisque tout serait foutu, je serai quand même curieux de connaître la réponse.

Enfin, souvenons nous que nous avons maintenant un ordre de grandeur :
Ainsi, si vous perdez votre maison et votre jardin, votre ferme, votre commerce, votre concession de pêche, pour le restant de votre vie et la totalité des vies de tous vos descendants, qu'il vous faille quitter définitivement votre terre sans espoir de retour, avec de surcroit le risque d'avoir été irradié suffisamment pour mourir d'un cancer, en tout cas la certitude de finir vos jours en tant que "réfugiés atomiques", aux yeux du capitalisme à l'agonie vous ne valez même pas dix euros.