Bon !
La réponse est arrivée ! sous la forme d'un Mail.

J'avoue être un peu déçu ; je ne vais pas pouvoir enrichir ma collection d'autographes ; celle que j'avais décidé de commencer il y a quelques jours.
En effet, et sans vouloir offenser l'assistante de communication de la Lyonnaise chargée de rédaction, j'attendais plutôt une réponse de la patronne, Madame Kocher en personne.
Car n'étions nous pas avec cette dame, Monsieur Orsenna de l'Académie et huit blogeurs, assis à la même table, à égalité, le temps de deux heures de discussion sur un sujet de la plus haute importance ?
Alors quand bien même aurions-nous tous, les huits blogueurs, envoyé une lettre, nous aurions tous, je pense, mérité une réponse de la patronne elle-même, signée de sa plume.
Et n'allez pas penser que je suis vexé !
Comment pourrais-je l'être ?
Madame Kocher est seulement vraiment très occupée.
Ainsi, pensons seulement qu'elle fut un temps préssentie pour prendre la tête d'Areva (grand pollueur atomique) pour comprendre à quel point le jeu des chaises musicales l'accapare bien plus que la santé de la planète (d'ailleurs, imaginons un instant un site Internet "Idées neuves sur le Nucléaire", sorte d'isotope de communication du site "Idées neuves sur l'eau").

J'arrête là le mauvais esprit !
Lisez donc par vous-même la magnifique réponse ; avec mon explication de texte entre parenthèses ; sans ironie aucune, cela va de soi.


Monsieur,

Isabelle Kocher, Directeur général de Lyonnaise des Eaux, a pris connaissance du courrier que vous lui avez adressé et vous en remercie. Il est riche en réflexions sur les voies à explorer pour protéger la ressource en eau. Vous aviez également pris une part active au débat lors de la rencontre qui a eu lieu entre les blogueurs, Erik Orsenna et Isabelle Kocher en juin dernier, dans le cadre d'Idées neuves sur l'eau (Petite introduction pour vous faire croire que la lettre a été lue, le tout accompagné d'une grosse flatterie).

Idées Neuves sur l'Eau, démarche que Lyonnaise des eaux a initiée il y a quinze mois avec l'ensemble de ses parties prenantes contribue à construire un modèle de l’eau écologiquement responsable et économiquement soutenable. Agriculteurs, industriels, experts venus d’horizons très divers, mais aussi élus, personnalités institutionnelles, blogueurs, consommateurs ou encore collaborateurs de la Lyonnaise des Eaux, la vision de chacun est un atout pour imaginer le futur de l'eau et nous permettre d'élaborer des solutions radicalement nouvelles (Exercice de communication Développement-Durable, désormais classique pour une multinationale).

Je vous invite à poster vos idées sur la plateforme collaborative www.ideesneuvessurleau.net qui a été ouverte aux internautes en février 2010. Près de 400 contributions ont déjà été postées. Les 5 meilleures idées seront récompensées par un jury fin avril 2011 et une sélection de 50 idées neuves commentées par des experts seront éditées dans le cadre de la collection des cahiers de l'eau (Comment, en beauté, prendre quelqu'un pour un imbécile).

Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués (Formule de politesse d'usage très sentimentale, qui par sa banalité ne se distingue en rien d'une autre).

 

Virginie GUTH
Direction de la Communication


Allez ! Finalement, je renonce à collectionner les autographes !
Idées neuves sur l'eau c'est du pipeau !
Et c'est sûr maintenant ! la Lyonnaise des Eaux est championne de Green Washing !