Demande de conseils

Notre bon Ministre des affaires étrangères voulait envoyer des conseillers en maintien de l'ordre à l'ex-dictateur tunisien, sans doute par esprit de solidarité : entre gens de bonne compagnie, on se doit une assistance mutuelle.
Les politiques français envisageaient donc tout naturellement de soutenir un dictateur à la tête d'une oligarchie corrompue.

De ce constat, nous pouvons déduire, tout aussi naturellement, que nos dirigeants sont eux aussi de petits dictateurs, profitant indirectement de ce qu'ils mettent le Pays au service de leurs amis les financiers et industriels en situation de monopole.

Les Tunisiennes et Tunisiens nous ont donné une belle leçon !
Dès lors, ne serait-il donc pas judicieux de notre part de leur demander des conseils pour savoir comment faire en sorte que notre classe politique actuelle "dégage" elle aussi ?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://ecodouble.farmserv.org/index.php?trackback/43

Haut de page