Ce matin, un paquet est arrivée chez un ami, de la part d'un grand opérateur téléphonique.
Le contenant était très gros : 37,0 x 29,5 x 7,8 cm, soit un volume de 8513 cm3, pour un poids de 235 grammes.
Le contenu était très petit : 2 feuilles A4 et un cylindre de 4,3 cm de diamètre, haut de 10,8 cm, soit un volume de 157 cm3 pour un poids de 50 grammes.

Rapport volumique contenant / contenu : 54,2
Rapport pondéral contenant / contenu : 4,7
La boite est donc 54 fois trop grande et presque 5 fois plus lourde que ce qu'elle contient !

Si avec le développement durable et le Grenelle il y a eu du progrès, nous pouvons certifier une chose : il reste du gras à enlever ! Ou dit autrement : il y a encore de la marge à faire !
Remarquez qu'il reste aussi la possibilité que le facteur ait pris une partie du contenu dans le contenant pour son usage.
Dans ce cas là, je n'ai rien dit.