Colis optimisé ? Pas possible !

Ce matin, un paquet est arrivée chez un ami, de la part d'un grand opérateur téléphonique.
Le contenant était très gros : 37,0 x 29,5 x 7,8 cm, soit un volume de 8513 cm3, pour un poids de 235 grammes.
Le contenu était très petit : 2 feuilles A4 et un cylindre de 4,3 cm de diamètre, haut de 10,8 cm, soit un volume de 157 cm3 pour un poids de 50 grammes.

Rapport volumique contenant / contenu : 54,2
Rapport pondéral contenant / contenu : 4,7
La boite est donc 54 fois trop grande et presque 5 fois plus lourde que ce qu'elle contient !

Si avec le développement durable et le Grenelle il y a eu du progrès, nous pouvons certifier une chose : il reste du gras à enlever ! Ou dit autrement : il y a encore de la marge à faire !
Remarquez qu'il reste aussi la possibilité que le facteur ait pris une partie du contenu dans le contenant pour son usage.
Dans ce cas là, je n'ai rien dit.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://ecodouble.farmserv.org/index.php?trackback/49

Haut de page