Vendredi 3 décembre 2010, dès 9H30 à l'Hôtel St Laurent de Petit-Mars (44) puis en début d'après-midi, au Grand Moulin des Places (GMDP) situé sur la Commune de Saint-Mars-du-Désert (44), sera lancée officiellement la campagne ayant pour objectif la restauration et la transformation en aérogénérateur d'une centaine de vieux moulins à vent en France.

Seront sur place, un député européen, des élus locaux, les Présidents des diverses associations françaises de moulins, le propriétaire du GMDP, des responsables d'Electricité de France partenaire de l'opération et, bien sûr, Michel Mortier l'inventeur du concept de moulin entièrement automatique produisant de l'électricité, concept qu'il a expérimenté au Moulin de la Fée.

De nombreux propriétaires de moulins attendent avec impatience la mise en place de cette campagne qui consacre les 10 années d'efforts de Michel Mortier : ils ont eux aussi envie de voir tourner dans le vent les ailes de leurs moulins pour la cause écologique.

Une grande aventure commence.
Si la France ne fabrique pas - hélas elle a démarré trop tard - de ces grandes éoliennes qui s'implantent dans nos paysages, indispensables mais pas toujours très belles pour certains, au moins fera-t-elle avec son patrimoine technologique ancien de beaux aérogénérateurs à taille humaine très modernes.
Du moins faut-il espérer que la finance française et nos pouvoirs publics permettront qu'ils se développent. Il y a en effet une place pour une industrie de ce genre, industrie qui pourrait ensuite servir et s'étendre dans le Monde entier.

Venez nombreux.