Il va falloir vite que nous changions !
Voter blanc ou nul serait un bon début pour montrer à tous nos éternels candidats qu'on ne veut plus d'eux.
Mais après il va falloir faire d’autres choses !
Beaucoup d'autres choses !

Va falloir :
– supprimer les pesticides ;
– obtenir l’adoption du tirage au sort en lieu et place de l’élection (dès lors, finis les Sarko, Fillon, Fabius, Hollande, Le Pen, fille & nièce, Bayrou, Coppé, Royal, Dupont gnangnan, Sapin, Montebourg, Mélenchon, Juppé, Valls, Placé, NKM, Lagarde, Lemaire, Macron, Baroin, Morano, Colomb, Hidalgo … et toutes et tous les autres corrompus) ;
– une éducation nationale qui instruise les enfants au lieu de ne s'employer qu'à subventionner les multinationales de l’informatique par l’achat de plus en plus massif d’ordinateurs et produits périphériques qu’il faut renouveler sans cesse (engendrant le même effet que celui de la dette avec intérêt sur les finances d’un état ! – Où sont donc les vieux tableaux noirs et les belles cartes en couleurs pastels qui, dans le temps, étaient accrochées aux murs des classes ?) ;
– des parents qui éduquent leurs progénitures ;
– donner la parole aux vrais journalistes et virer les « toutous de leurs maîtres » que sont les Pujadas, Lapix, Langlet, Bouleau, Coudrey ... ;
– couper le sifflet aux gardiens du temple néolibéral que sont les Badinter, Hulot, Bruckner, Bouzou, Orsenna ... ,
– mater les multinationales et les taxer très durement afin qu'elles disparaissent au final ;
– initier un exode urbain et revenir dans les campagnes ;
– raser les banlieues ;
– manger moins de viande et plus de légumes et légumineuses ;
– s’intéresser à ses voisins et échanger avec eux ;
– s'engager dans des associations ;
– éteindre la télé ;
– jardiner ;
– restructurer son jardin pour qu'il soit nourricier et accueillant pour la biodiversité ;
– changer le fonctionnement énergétique de sa maison ;
– composter ;
– arrêter de consommer et voyager connement ;
– acheter en circuit court ;
– boycotter ce qui doit l’être ;
– manifester contre ce qui ne doit pas être (nouveaux aéroports, nucléaire, nouveaux barrages, OGM, pesticides, finance folle, corruption …) ;
– respecter les Lois de la Physique, ce qui impose la décroissance énergétique ;
– revoir la notion de propriété privée ;
– considérer la notion de bien communs ;
– faire du vélo ;
et cætera ...




Tout cela ne s’obtient pas en votant.
Tout cela s’obtiendrait par une « évolution », de nous même et de nous tous, par la force du bon sens et du nombre.
Hélas, tout cela ne sera donc pas.