Ecodouble

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Défenseurs de la Terre

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 12 octobre 2016

Liste des Défenseurs de la Terre

Pour rappel :

L'Ordre des Défenseurs de la Terre a été créé le 14 juillet 2009.

Figurent dans l'Ordre des Défenseurs de la Terre :

Aurélien Brulé - 2009

Bolivia Inti (association) - 2009

Wangari Maathai - 2010

José Claudio Ribeiro da Silva (à titre posthume) - 2011

Maria do Esperito Santo da Silva (à titre posthume) - 2011

Pierre Rabhi - 2011

Bunker Roy - 2012

Les habitants de Niamone au Sénégal - 2012

Sea Shepherd Conservation Society et Paul Watson - 2013

Naoto Matsumura - 2013

Fruta Feia - 2014

Miranda Gibson - 2015

Bretagne Vivante - 2015

L'ACRO - 2016

La CRIIRAD - 2016

L'école des talus - 2016

Edward Snowden - 2016

Julian Assange - 2016

Stéphanie Gibaud - 2016

 

jeudi 14 juillet 2016

Les Défenseurs de la Terre 2016

Dans l'urgence qu'il y a à sauver la Terre, et l'Humanité par la même, je désigne Défenseurs de la Terre :

- l'ACRO ;
- la CRIIRAD ;
- l'École des talus.

Considérant en outre l'urgence évidente qu'il y a à protéger tous les lanceurs d'alerte, je désigne aussi :

- Edward Snowden ;
- Julian Assange ;
- Stéphanie Gibaud.

mercredi 13 juillet 2016

Défenseurs de la Terre : Vous ne voterez plus

Je suis fatigué. Fatigué de voir la connerie du Monde et celle de celles et ceux qui le font.

La dictature s'installe surement, à coup de 49.3 ou sous couvert de consultations pseudo démocratiques, comme celle où 27 ou 28 % des atlantico-ligériens se sont exprimés, pour la destruction d'une biodiversité exceptionnelle, aussi connement que les 52 % d'anglais qui ont voté pour la sortie de l'Europe.
Et cela ne va pas aller en s'améliorant. Tout plein de choses me le prouvent ; par exemple ce qui m'arriva samedi 2 juillet dernier alors que je quittai la soirée du feu de la Saint Jean de mon village (il faisait encore jour et le tas de palettes usagées n'avait pas encore été allumé).
Je marchai en regardant un ballon gonflé à l'hélium, perdu à jamais, qui s'élevait doucement dans le ciel, s'éloignant poussé par le vent : un cadeau éphémère à un bambin ayant lâché la ficelle !
C'est alors que je fus apostrophé :
- Eh, Monsieur ! C'est quoi ce truc dans le ciel ?
Je me retournai vers la voix pour découvrir une demie douzaine d'enfants âgés de 8 à 10 ans et dont certains montraient le ballon du doigt.
- C'est un ballon en plastique gonflé avec un gaz plus léger que l'air ; et ce gaz c'est de l'hélium, répondis-je.
Ma réponse provoqua des regards ébahis, comme si j'avais dit un gros mot.
"Gaz", "air", "hélium" ! Des sons incompréhensibles, des mots inutiles, pour des apprentis consommateurs formés par l'éducation (multi)nationale et conditionnés par la pub dès le premier âge. Ils tournèrent les talons, sans plus mot dire, incapables de faire montre de curiosité, remettant en bouche leurs grosses sucettes bariolées à la chimie de synthèse destinées à leur pourrir les dents et à les rendre obèses ou cancéreux, c'est-à-dire consommateurs de médicaments.

Les Défenseurs de la Terre sont des personnes curieuses de tout, conscientes, altruistes, humanistes, holistes.
Elles sont au dessus des gens qui ne résistent pas, ne s'engagent pas, manquent de curiosité, consomment bêtement, ne s'expriment pas et ne se cultivent pas.
Les Défenseurs de la Terre ne peuvent donc pas être désignées par la masse, la plèbe, la communauté "livre de faces", qui prend la direction de l'abattoir sans réagir, sans penser quoi que ce soit et qui, de surcroît, ne cherche pas à s'informer ; par exemple en lisant des journaux sans publicité ou des blogs engagés et non référencés sur "fesses de bouc".

C'est pourquoi, parce que cela me fait plaisir et puis aussi tel est mon bon plaisir - rien que çà ! - je désignerai dorénavant les Défenseurs de la Terre. Surtout, cela vous évitera d'avoir à faire l'effort de poster un commentaire valant bulletin de vote.
Si d'aventure vous vous trouviez contrariés de ne plus avoir la possibilité de voter vous pouvez laisser un commentaire, en bas de ce texte, pour montrer votre désaccord. Contrairement à ceux qui nous gouvernent, je ne vous enverrai pas police et gendarmerie (multi)nationales pour faire taire vos contestations.

En tout cas, si vous voulez savoir qui sera Défenseur de la Terre cette année, rendez-vous sur "écodouble" le 14 juillet à 10H30.

jeudi 12 novembre 2015

Le prix des fruits moches est parti

L'association lisbonnaise Fruta Feia va enfin recevoir son diplôme de Défenseur de la Terre.
Comme d'habitude, ce fut un peu long de trouver un talent du dessin pour le réaliser. Mais c'est bien parti ; avec les 50 euros du prix, bien entendu.
Merci à Marin, dont vous pouvez admirer l'œuvre ci-dessous :

Diplôme les Fruits Moches

Il faut reconnaitre que des choses bougent dans le bon sens à Lisbonne. Les responsables de la municipalité semblent comprendre que le capitalisme n'a plus grand avenir.
Ainsi, des parcs et jardins publics deviennent des jardins potagers pour les habitants de la ville. Quelle superbe idée !

Et en France, on fait la même chose ?
Oh ben non, ce serait ben trop beau !
Et même que nous ne verrons pas pareille bonne idée se réaliser de sitôt parce que nos élus, les nôtres, préfèrent poser candidature aux Jeux "Capitalystes" (ils sont tous toujours candidats à tout) ; quand ils ne projettent pas des tours triangles, des aéroports, des médiathèques, des ports qui s'envasent (projets vaseux et régulièrement très coûteux) ; tout en faisant construire des salles des fêtes, des ZAC, des supermarchés, des espaces paysagés en lieu et place du paysage, des terrains de sport (même lorsqu'il y en a deux déjà existants), des "espaces naturels" ouverts au public, des routes, des parkings, des complexes de cinéma, de nouveaux bâtiments de mairie, des TGV, des plateformes multimodales, un lagon en montagne, un barrage, etc.
Mais si cela s'arrêtait là !?!
Oh dame, non !
Car, comme une cerise sur un gâteau merdique, tous les espaces qui se retrouvent artificialisés par leur génie d'aménageurs sont ensuite maintenus "propres" par l'emploi de désherbants MONSANTO & consorts achetés, aussi, avec l'argent de nos impôts.
En résumé, nous payons, avec le sourire, la destruction de notre environnement ainsi que notre propre empoisonnement ! Et nous ne disons rien ! Pire ! Nous revotons pour eux, encore et encore, si bien qu'il faut l'affirmer : nous avons les élus que nous méritons !

Mais revenons-en à nos moutons : encore BRAVO à Fruta Feia !

mardi 1 juillet 2014

Défenseurs de la Terre 2014

Voici venu le temps du vote pour désigner le Défenseur de la Terre 2014.

Pour cette sixième édition je vous propose de choisir la lauréate parmi les associations suivantes :

L'ACRO qui veille à nous informer sur le monde que nous façonnent les nucléocrates ;

La Confédération Paysanne dont des adhérents luttent contre l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes et la Ferme des 1000 vaches ;

L'association "Les fruits moches" au Portugal qui permet aux fruits et légumes "non standard" d'être consommés et non plus jetés à la poubelle ;

Le Réseau Français de la Construction Paille qui travaille à promouvoir, par tous les moyens moraux, l'emploi de la paille comme matériau de construction.

Lorsque vous aurez fait votre choix, exprimez-le dans un commentaire à cet article, ce qui fera office de vote.
Le 13 juillet à minuit la votation sera close.
Le 14, à 10H30, la lauréate, celle qui aura réuni le plus de suffrages, verra ici même sa désignation officialisée.

__

PS : Pour info, je vous joins la liste des lauréats 2014 du Prix Goldman ; parce que le Prix Goldman est un beau prix.
Que j'eusse aimé qu'un tel Prix fût décerné par la France !
Hélas, la France n'est plus la Patrie des Droits de l'Homme car la France, désormais, chasse les donneurs d'alerte comme Edward Snowden, la France met son armée à disposition de l'industrie nucléaire ou pétrolière, la France est une Patrie de banques sans morale, d'ex-président mis en garde-à-vue ou de présidents menteurs, elle est un pays où les agriculteurs qui empoisonnent peuvent faire des dégradations sur la Place de la Concorde, sans être arrêtés par la police, pour exiger de pouvoir continuer à empoisoner, et où, à l'inverse, des paysans syndiqués vont en garde-à-vue et au tribunal pour avoir démonté une centrale de production d'énergie subventionnée avec nos impôts dont un sous-produit, du lait de mauvaise qualité, sera vendu à un prix en dessous de celui du bon lait, ...
La liste est tellement longue, des choses qui font que la France n'est plus la France, qu'il devient impossible de tout énumérer.

mercredi 25 juin 2014

La Sea Shepherd a reçu son titre

Le dessin et le chèque de 50 euros pour le Défenseur de la Terre 2013 sont partis avec beaucoup de retard mais ils sont partis tout de même.

Merci à Clément pour son magnifique dessin, qui a tardé à prendre forme car la lenteur est mère de tous les chefs d'oeuvre.

Diplôme Sea Shepherd

mardi 16 juillet 2013

La Sea Sheperd Défenseur de la Terre

Cette année, le scrutin a été serré ; et ce sont finalement la Sea Shepherd Conservation Society et son fondateur Paul Watson, qui ont été désignés, par vous, Défenseurs de la Terre.
Il y a eu 24 votes exprimés (23 votes en commentaires sur le blog et un vote par mail).

Le décompte des votes est le suivant :

- 12 voix pour la Sea Sheperd Conservation Society ;

- 11 voix pour Evgenia Chirikova ;

- 1 voix pour la CRIIRAD.

En conséquence, parviendra bientôt à la Sea Sheperd Conservation Society un beau diplôme, que Pauline s'emploie d'ores-et-déjà à dessiner, ainsi qu'une participation de 50 euros pour aider cette association à continuer son oeuvre en faveur des baleines et de la mer.

dimanche 7 juillet 2013

Défenseur de la Terre 2013

Le temps de désigner le ou la Défenseur de la Terre 2013 est venu.
Comme chaque année depuis 2009, je vous invite à voter pour celle ou celui, dans la liste ci-dessous, que vous verriez bien être désigné lauréat 2013 dans cet Ordre.

Sont proposés :

La CRIIRAD, qui nous donne une information indépendante sur la radioactivité.
C'est la troisième fois que je soumets à vos suffrages cette association, parce que les catastrophes de Fukushima (1415 morts à ce jour ; ce n'est qu'un début) et Tchernobyl sont en cours, pour des centaines de millénaires, et parce que le prochain réacteur nucléaire accidenté est actuellement toujours en fonctionnement ou en cours de construction ;

La Sea Shepherd Conservation Society et son fondateur Paul Watson, injustement emprisonné en Allemagne au début de 2012 (*), qui luttent pour la protection des baleines, parce que la Terre doit aussi être défendue sur la Mer ;

Evgenia Chirikova, prix Goldman 2012, qui s'oppose à un projet d'autoroute, soutenu par VINCI et la mafia russe, devant détruire une des rares forêts primaires restantes en Europe.

Le scrutin dure jusqu'au 13 juillet, minuit.
Le nouveau Défenseur de la Terre sera officiellement désigné le 14 juillet à 10H30, heure à laquelle s'ébranlera le défilé des armées françaises prêtées gratuitement au Grand Capital, la Gendarmerie Multinationale ayant officié plus de 6 mois, à partir d'octobre dernier, à Notre-Dame-des-Landes pour VINCI et une bonne partie des troupes du reste des armées guerroyant encore pour AREVA au Mali.
Comme d'habitude, je ferai parvenir à votre élu(e), dans les quelques mois qui suivront, un beau diplôme, dessiné par une ou un enfant, et un chèque de 50 euros.

(*) N'hésitez pas à signer son manifeste citoyen, en cliquant ici.

vendredi 21 décembre 2012

Le diplôme 2012 est sur le point de partir

Voici ce que recevra bientôt le nouveau Défenseur de la Terre Haïdar el Ali :

Haïdar el Ali

Ce beau dessin, réalisé par Joshua, représente un pêcheur dans sa barque, allant pêcher dans la mangrove, qu'il a plantée et qu'il protège avec tous les habitants et toutes les habitantes de sa région.
Le pêcheur est heureux parce que la mangrove, reconnaissante, lui fournit plein de poissons.

Aidons la Nature avec le Génie écologique ! Elle nous le rendra au centuple.

Les 50 euros associés au diplôme seront bientôt adressés à l'association Oceanium qui forme et organise les citoyens et citoyennes du Sénégal afin qu'ils puissent, de façon efficace, restaurer l'environnement dégradé, cela pour générer une économie écologique.

Merci à Haïdar el Ali ... et à Joshua aussi.

Addendum du 30 septembre 2015

Aîdar el Ali est radié de l'Ordre des Défenseurs de la Terre. L'explication de cette décision est à lire dans l'article d'écodouble du 30 septembre 2015.

samedi 14 juillet 2012

Haïdar el Ali Défenseur de la Terre 2012

Vous avez voté !

Les résultats du vote sont les suivants :

Suffrages exprimés : 43

Haïdar el Ali : 25 voix

La Hulotte : 6 voix

L'école des talus : 9 voix

CRIIRAD : 3 voix

C'est donc Haïdar el Ali que vous avez désigné Défenseur de la Terre 2012.
Il recevra d'ici quelque temps son diplôme de Défenseur de la Terre, que des enfants de mon entourage vont se charger de dessiner. Ce diplôme sera accompagné d'un chèque de 50 euros destiné à soutenir l'association qu'il a créée afin de restaurer les mangroves du Sénégal.

Merci à toutes celles et ceux qui ont bien voulu voter.

jeudi 5 juillet 2012

Pour le titre de Défenseur de la Terre 2012

Dans quelques jours, ce sera le 14 juillet !
Et le 14 juillet, sur Écodouble, c'est le jour des Défenseurs de la Terre, c'est-à-dire le jour de ceux qui font en sorte de changer notre temps, pour sauver la Biodiversité actuelle, cela afin de sauver les Humains.

Comme chaque année donc, je propose une liste de personnes et d'associations et je vous invite, vous tous, lectrices et lecteurs, à voter pour celle que vous préférez, avant le 13 juillet minuit.
Je vous rappelle que pour voter c'est très simple : il vous suffit d'écrire un commentaire à cet article, dans lequel vous exprimez votre choix.

Choisissez donc entre :

L'association "L'école des talus" qui s’emploie à promouvoir la haie bocagère et œuvre à la restauration du bocage breton ;

Le journal "La Hulotte", qui depuis 40 ans nous fait aimer Dame Nature ;

La CRIIRAD, qui nous donne une information indépendante sur la radioactivité.
Cette association figurait déjà l'an dernier dans la liste que je vous avais proposée mais à cause de ce que nous constatons au Japon, où le gouvernement et le lobby du nucléaire crachent de façon éhonté désinformation et propagande pour cacher le désastre de Fukushima, je la soumets de nouveau à vos suffrages ;

Haïdar el Ali, grand écologiste, qui a convaincu les sénégalais de planter plus de 100 millions de palétuviers pour restaurer leur environnement dégradé par les mauvaises pratiques de l'économie croissanciste, créant ainsi un début d'économie écologique dans son pays.
Ce dernier faisait partie de la liste que je vous avais proposée il y a deux ans.
Au mois d'avril dernier, il est devenu ministre de l'écologie du Sénégal.
Et à ce propos, entre parenthèses, il est bien regrettable de ne pas avoir en France, et en Europe, où prévaut toujours "l’insoutenable légèreté de l'arrivisme", des personnes politiques de cette envergure et de cette trempe aux commandes des états.




Maintenant, votez ! car tous ceux et celles ci-dessus méritent votre attention et vos encouragements.
Et si par hasard vous avez à l'esprit une personne ou une association qui à vos yeux mériterait le titre de Défenseur de la Terre, n'hésitez pas à me communiquer son nom : l'année prochaine, elle pourra peut-être figurer sur la liste que je vous soumettrai.