Je ne rappellerai pas le Grenelle, "le très Saint Grenelle" pour tous nos politiques actuellement au pouvoir et "le très Saint Grenelle" aussi pour les politiques qui viendraient à y parvenir car ils sont eux aussi les grands amis des industriels, des aménageurs et des capitalistes.

Il y a environ 4700 espèces de mammifères vivantes sur Terre. Un peu plus d'une centaine vivent en métropole, en comptant ceux qui nagent en mer.

Eh bien, pour l'Administration, visiblement, c'est trop ! Et on en est pas à un près !
Ainsi, l'autoroute A65 a déjà saccagé très récemment le dernier espace restant au vison d'Europe dans notre Pays.
Et comme il ne faut pas s'arrêter en si bon chemin, on continue ! avec, cette fois, la destruction, en Alsace, de l'espace où survit péniblement le grand hamster.
Il faut dire que les responsables de l'aménagement du territoire n'ont pas forcément eu la formation qu'il faut pour pouvoir assumer la responsabilité qu'ils ont !
En effet, pour défendre la France montrée du doigt, un de ces abruti-responsables, en l’occurrence le président d'Alsace Nature (Cf. le lien ci-dessus), n'a rien trouvé de mieux à dire que de gros efforts avaient été faits pour préserver le hamster grâce à la réalisation du TGV Est et aussi grâce aux constructions d'un complexe cinéma et celles de zones pavillonnaires nouvelles.

C'est quand même gentil de donner la possibilité d'aller voir des films aux grands hamsters qui restent, non ?
Et puis avec le train, ils pourront aller voir ailleurs ou alors demander un logement HLM tout neuf !

Je préfère croire que nous sommes devant un mauvais film, avec les plus mauvais acteurs qui puissent se trouver et qui, de surcroît, se foutent de nous avec leur développement durable tout enguirlandé de Grenelle.