Dans quelques jours, ce sera le 14 juillet !
Et le 14 juillet, sur Écodouble, c'est le jour des Défenseurs de la Terre, c'est-à-dire le jour de ceux qui font en sorte de changer notre temps, pour sauver la Biodiversité actuelle, cela afin de sauver les Humains.

Comme chaque année donc, je propose une liste de personnes et d'associations et je vous invite, vous tous, lectrices et lecteurs, à voter pour celle que vous préférez, avant le 13 juillet minuit.
Je vous rappelle que pour voter c'est très simple : il vous suffit d'écrire un commentaire à cet article, dans lequel vous exprimez votre choix.

Choisissez donc entre :

L'association "L'école des talus" qui s’emploie à promouvoir la haie bocagère et œuvre à la restauration du bocage breton ;

Le journal "La Hulotte", qui depuis 40 ans nous fait aimer Dame Nature ;

La CRIIRAD, qui nous donne une information indépendante sur la radioactivité.
Cette association figurait déjà l'an dernier dans la liste que je vous avais proposée mais à cause de ce que nous constatons au Japon, où le gouvernement et le lobby du nucléaire crachent de façon éhonté désinformation et propagande pour cacher le désastre de Fukushima, je la soumets de nouveau à vos suffrages ;

Haïdar el Ali, grand écologiste, qui a convaincu les sénégalais de planter plus de 100 millions de palétuviers pour restaurer leur environnement dégradé par les mauvaises pratiques de l'économie croissanciste, créant ainsi un début d'économie écologique dans son pays.
Ce dernier faisait partie de la liste que je vous avais proposée il y a deux ans.
Au mois d'avril dernier, il est devenu ministre de l'écologie du Sénégal.
Et à ce propos, entre parenthèses, il est bien regrettable de ne pas avoir en France, et en Europe, où prévaut toujours "l’insoutenable légèreté de l'arrivisme", des personnes politiques de cette envergure et de cette trempe aux commandes des états.




Maintenant, votez ! car tous ceux et celles ci-dessus méritent votre attention et vos encouragements.
Et si par hasard vous avez à l'esprit une personne ou une association qui à vos yeux mériterait le titre de Défenseur de la Terre, n'hésitez pas à me communiquer son nom : l'année prochaine, elle pourra peut-être figurer sur la liste que je vous soumettrai.