Nouvelles en vrac

General Motors Company est en quasi faillite. Prévisions de gros temps sur l'industrie automobile.
De l'air pur en perspective. La décroissance est très dure quand elle n'est pas organisée.

 

Allan Greenspan, ex Président de la Banque Fédérale américaine, reste Commandeur de la Légion d'honneur. Il fut pourtant, l'artisan principal de la mise en place du système financier responsable de la crise actuelle.
Si aujourd'hui il garde sa décoration, c'est que la France demeure "contente" de lui. Mutisme et inaction de la Chancellerie.
Comme sa spécialité était le petit message sibyllin, j'ose celui-ci : Ce don de Chancelier a laissé Monsieur Greenspan bien trop honoré.
Voyez-y ce que vous voulez. Tout est affaire ... de lettres.

 

Un autre ex Président, notre Valéry Giscard d'Estaing national, part en guerre contre les éoliennes.
Laissez tomber Don Quichotte nucléaire ! Assurément, vous n'êtes pas dans le vent.

 

Un Président en exercice, celui de la Commission européenne, à la tête d'une cordée de Sherpas très spéciaux, tente secrètement une mission dangereuse pour l'Humanité mais sans doute très rémunératrice pour les membres de l'expédition si l'on considère leur empressement. Ils ont pour but en effet, d'imposer coûte que coûte les OGM sur le marché européen et ce, malgré le refus à les adopter affirmé par les opinions publiques de l'Europe. La face cachée de nos institutions sans doute. (http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2298&var_recherche=sherpa)
Il y a dans l'air comme une odeur de démocratie modifiée génétiquement. Mais tant que ça paye ! Merci les lobbyistes.

 

Depuis assez longtemps, dès avant le déclenchement de la crise, la bourse américaine n'avait plus un rôle moteur pour l'économie. Au contraire, elle agissait en parasite, en lui coûtant plus qu'elle ne lui rapportait.
Ne serait-il pas temps de supprimer les bourses ?

 

Grenelle de l'environnement : Les lampes à incandescence sont très doucement invitées à s'éclipser, pour laisser place aux lampes basse consommation ... qui contiennent du mercure.
Mais rien de dit sur les diodes électro-luminescentes (DEL ou LED) qui sont pourtant l'avenir, même si elles intègrent un peu d'arsenic.
Ce ne sont pas des lumières au Gouvernement ! L'avenir s'annonce sombre.